Est-ce qu’un sociologue porte un regard différent sur la communication ? Siemen Vanstreels, consultant en communication depuis quelques semaines chez Connect, est parfaitement placé pour répondre à cette question. « La sociologie offre une plus-value intéressante à une communication stratégique. »

« Tu as étudié la Sociologie. Pas les Sciences de la communication ? » J’ai plusieurs fois fait face à cette remarque quand, il y a un mois, j’ai fait le pas de quitter l’université, où je travaillais comme chercheur académique, pour m’engager dans le monde de la communication stratégique. Une remarque étrange selon moi. Ce sont, en effet, deux mondes à part mais les points communs sont bien plus nombreux que les différences. Après quelques semaines chez Connect, je suis plus que convaincu que la sociologie et la stratégie de communication peuvent matcher.

Une vision dans l’intérêt des parties prenantes

En tant que sociologue, je suis très sensible à la position sociale et au comportement des individus. En sociologie, l’une des visions de base consiste à affirmer que chaque individu est socialement déterminé et agit en fonction. De cette façon, la classe sociale et la position déterminent dans une large mesure les intérêts, les besoins et les souhaits de la population. Cela semble assez logique. Les intérêts d’un épicier qui tient une petite échoppe dans le centre de Bruxelles sont différents de ceux d’une multinationale fortunée qui souhaite ouvrir un immense centre commercial à proximité.

Cette vision est indispensable pour élaborer une bonne stratégie de communication. Qu’il s’agisse de travaux de mobilité, de projets d’infrastructure ou de plans d’urbanisme, une vision claire des intérêts de toutes les parties prenantes est l’une des pierres angulaires pour mener des actions de communication stratégique. Sans une bonne compréhension de ces intérêts divers et souvent divergents, voire conflictuels, il est assez compliqué d’avoir un impact grâce à ces actions.

Des projets purement sociaux avec un impact

Mon changement de carrière est donc bien moins radical qu’il n’y paraît au premier abord. Sous la coupe des Sciences Sociales, les spécialistes de la communication et les sociologues, mais aussi les anthropologues et les politologues, font pour ainsi dire la même chose. Ils jettent un regard critique sur la société et les questions sociales qui rythment le vivre-ensemble. Connect se penche sur d’importants projets purement sociaux, qui ont un impact assez important sur de grands et divers groupes de personnes.

Ce n’est pas une coïncidence si Connect compte dans ses rangs plusieurs sociologues. Sur cette ligne entre communication et sociologue, nous y sommes comme des poissons dans l’eau.

Par Siemen Vanstreels, Communications Advisor

Vous voulez en savoir plus sur cette inspiration?

Contactez Siemen