actualité

Connect-Sennse assure la communication de la nouvelle ligne de métro 3 à Bruxelles

jeudi 18 juin 2020

Le consortium de communication stratégique Connect et le Paris Sennse seront chargés de la communication sur la construction de la future ligne 3 du métro à Bruxelles. Le consortium est sorti vainqueur d'un appel d'offres européen. Le contrat a une durée d'au moins 8 ans. 

Une nouvelle ligne de métro relie Bruxelles

La ligne de métro 3 deviendra un nouvel axe du réseau de métro à Bruxelles. Cette nouvelle ligne de 10,3 kilomètres traversera la capitale du nord au sud, entre la station Albert à Forest et la station Bordet à Evere. Le pré-métro existant entre Albert et Gare Nord sera transformé en une ligne de métro à part entière, avec la création d'une nouvelle station : Toots Thielemans. Pour le prolongement jusqu'à Bordet, une toute nouvelle ligne de métro sera construite avec un tunnel de 5 km et 7 nouvelles stations. Le projet, commandé par la société de transport bruxelloise STIB et Beliris, soit une collaboration entre l'État fédéral et la Région de Bruxelles-Capitale, vise à améliorer sensiblement la mobilité, les transports publics et la facilité d'utilisation dans la capitale.

Nos agences de communication combinent des années d'expérience

La STIB et Beliris font appel à l'équipe de Connect et Sennse pour gérer la communication de leur projet. Le consortium a remporté le contrat de 8 ans grâce à une procédure d'appel d'offres à laquelle ont participé quatre autres agences. Pour Connect, agence de communication stratégique ayant des bureaux à Hasselt, Eindhoven et Bruxelles, c'est un grand défi. Nico Croes, associé gérant de Connect, explique pourquoi : "Gagner un projet de cette taille dans notre capitale est quelque chose dont nous pouvons être fiers. Elle correspond aussi parfaitement à notre profil en tant qu'agence. Nous avons une grande expérience des projets d'infrastructure de cette taille. Par exemple, nous nous sommes occupés de la communication pour la construction du tunnel A2 à Maastricht. Et nous travaillons également pour le Limbourg Nord-Sud. Nous savons donc très bien ce qu'implique ce type de projet". Pour l'agence parisienne Sennse également, un tel projet n'est pas un saut dans l'inconnu. L'agence travaillait auparavant pour les métros de Paris et de Lyon. Dominique Jouve, associé gérant de Sennse : "Ce projet est notre première collaboration avec Connect. Mais la combinaison avec une agence belge disposant de beaucoup de savoir-faire local fonctionne parfaitement. Nos domaines d'expertise se complètent très bien".

Réduire les nuisances grâce à une communication rigoureuse 

Lorsque l'on travaille à des projets de cette ampleur, la communication avec l'environnement et les habitants est cruciale. Cette communication doit être basée sur une approche stratégique solide. Nico Croes, associé gérant de Connect : "Nous démarrons toujours un projet comme celui-ci avec une stratégie de communication claire. Ce sera le principe directeur de notre approche pour les années à venir. Pendant le travail lui-même, l'accent est mis sur la communication sur les nuisances et les mesures à prendre. Avec notre communication, nous ne pouvons pas supprimer les travaux et les désagréments mais nous pouvons informer et soutenir les personnes concernées en temps utile et de manière transparente et ainsi limiter les inconvénients". Les travaux préparatoires de la ligne 3 du métro ont déjà commencé.

Vous souhaitez être tenu informé ?

Inscrivez-vous à notre newsletter bimensuelle.

actualité

Actualité

Sommes-nous prêts pour la communication des nuisances online en 2020 ?

Actualité

Connect renforce le management grâce à deux collaborateurs internes très performants

Actualité

Opinion : Pourquoi le professionnel de la communication devient indispensable dans chaque projet