Stratégie de communication et campagne pour une "Veiliger Thuis" dans le Brabant central

Tout le monde a le droit d'avoir un foyer sûr. C'est pourquoi 26 organisations régionales "Veiliger Thuis" (maison plus sûre) ont été créées aux Pays-Bas. Ces organisations donnent des conseils sur la violence domestique et la maltraitance des enfants, et prennent également des notifications officielles les choses tournent mal. Chaque année, l'organisation régionale "Veilig Thuis Midden-Brabant" traite plus de 2 500 demandes de conseils et plus de 4 000 dossiers. Avec leurs partenaires, ils veillent à ce que l'insécurité cesse le plus rapidement possible. Connect a mis en place une stratégie de communication qui contribue à améliorer la coopération avec les partenaires.

Demande

Veilig Thuis Midden-Brabant coopère avec un grand nombre de partenaires : organisations dans le domaine des soins et de la sécurité (médecins généralistes, les services de santé mentale, la police), le ministère public, les écoles et les équipes des districts sociaux. Une approche visant à mettre fin à la violence n'est efficace que si tous les partenaires travaillent ensemble. Cela n'est pas toujours facile. Veilig Thuis Midden-Brabant a donc demandé à Connect d'améliorer la communication avec ses partenaires. En outre, il y avait un souhait concret d'utiliser un bulletin d'information.

Approche

En quelques étapes, Connect a réalisé des recherches sur la communication avec les partenaires. Cela a montré que l'organisation est principalement reconnue comme un expert. Mais nous ne nous sommes pas arrêtés là. Au cours du projet, nous avons constaté que l'ensemble du terrain de jeu dans le domaine des soins et de la sécurité dans la région est en mouvement. Nous avons donc également souligné les développements les plus importants du réseau et conseillé Veilig Thuis Midden-Brabant sur un nouveau rôle de coach.

Résultat

Connect a élaboré une stratégie de communication autour de trois axes principaux : "Des attentes mutuelles claires", "Chercher une connexion" et "Parler du panorama". Sur la base de ces grandes lignes, nous avons écrit l'histoire de Veilig Thuis Midden-Brabant, comme ligne directrice pour toutes les actions et la communication. 

 Nous avons élaboré un bulletin d'information adapté sur cette base. Nous avons constitué une nouvelle base de données de partenaires de près de 200 bénéficiaires individuels afin de respecter la législation sur la protection de la vie privée. Enfin, nous avons soutenu l'organisation dans l'envoi de son premier bulletin d'information.

Faits et chiffres

  • Chaque année, on estime à 200 000 le nombre de personnes qui, aux Pays-Bas, sont confrontées à la violence domestique.
  • Il existe 26 organisations régionales "Safe Home" aux Pays-Bas.
  • Chaque année, Veilig Thuis Midden-Brabant traite plus de 2 500 demandes de conseils et plus de 4 000 dossiers. 
  •  Plus de 3 000 enfants de cette région doivent faire face à la maltraitance des enfants et à la violence domestique. Dans une petite commune de 5 000 habitants, plus de 30 enfants sont touchés, soit une classe d'école remplie.


C'était agréable de travailler avec les "Connecters" : ils sont enthousiastes, ont besoin de peu de mots, respectent les rendez-vous. En bref : Connect fait ce qu'il promet

L'équipe de Veilig Thuis

Vous souhaitez en savoir plus sur le projet ?

Contactez Moniek

projets

Projet

La mobilité intelligente dans la région la plus innovante des Pays-Bas

Province du Brabant-Septentrional

Projet

Communication chantier de City 2, le plus grand centre commercial de Bruxelles

AG Real Estate

Projet

Plan de communication de crise pour le plus grand projet de construction d’écoles en Flandre

Scholen van Morgen